Le rocher de la Pérouse et la Cure - MORVAN 2007

par Neudi

Les 3 et 4 novembre 2007.

La Cure et le rocher de La Pérouse.

 

Avec :

Denis, Françoise, Pascal, Aurélien, Véronique, Dominique, Chantal, Sophie, Richard, Vincent, Yves, Christine, Cyril, Jean-Paul, Claudine, Florent, Michel, Claudette, Sandrine, Pierre, Marie et Claire..

ligne-liste-rando.gif

 





Nous nous retrouvons dans le Morvan
pour une sortie familiale.
Le rendez-vous est prévu sur la place de l'église de
Dun-les-Places

Tout le monde se prépare
mais Utah est prête depuis longtemps !

Nous laissons les voitures à proximité de
"Les Iles Ménéfrier".

Le GO configure son GPS dernière génération, avant le départ.

J.P. étudie la carte pour enmener le groupe.

Premier point carte.

Nous ne sommes pas perdus.

La balade d'aujourd'hui est agrémentée d'un jeu.
Quelques indices sont à repérer le long du trajet.

Le niveau de la Cure est toujours haut à cette saison.

Le groupe fait des découvertes le long du sentier.



Le sous bois devient sombre part endroit.

Un point carte avec un véritable GPS s'impose.

La traversée de la Cure sur un pont qui ne cèdera certainement pas.

Les questions posées par le GO demandent réflection.



Le soir nous faisons étape au gîte communal de
Marigny l'Eglise. Que de souvenirs !!!

 



Le moment est venu de vérifier les réponses au questionnaire.
Tout le monde n'est pas d'accord.



L'heure est au verdict.
Le GO donne les résultats du jeu.
C'est Aurélien qui remporte la bouteille de pétillant
(en chocolat).

Après le repas c'est le moment de détente dans le dortoir.

Les jeunes se réunissent à part.


Le lendemain



Le matin le lever se fait en fanfare, les paparazzi sont à l'oeuvre.

La bonne humeur à bien là.

Après une nuit perturbée par un groupe de pochetrons
qui fêtait un anniversaire dans la salle des fêtes d'à côté,
le petit déjeuner est apprécié et calme.

La fatigue de la nuit se fait sentir, mais le groupe est prêt à repartir.

Aujourd'hui nous escaladons le rocher de La Pérouse,
au milieu d'une forêt aux couleurs d'automne.

A cette époque, les passages humides sont habituels et accrobatiques.



Comme d'habitude, le casse-croûte est bien arrosé. A la tienne !
Utah est choquée et préfère regarder ailleurs

"Moi je conduis le groupe, alors je ne bois pas !
Pas comme ma maîtresse !"



Belle propriété ! il s'agit du Moulin du Plateau qui se situe à 435 m d'altitude.



 



Pierrot joue les papas poule.

Riri s'entraine  pour son futur rôle de papa.


Les ânes du Morvan sont toujours aussi attendrissants.


Dernière grosse difficulté avant de pouvoir profiter d'une très belle vue.

Ca valait bien la peine de transpirer un peu !


Pour une fois se sont les jeunes qui font le point carte. Je suis inquiète !



 



Tout le monde est bien arrivé et se prépare pour le retour. ..

En conclusion de ce week-end, il faut retenir que dans le Morvan les commucications téléphoniques ne passent pas et qu'il vaut mieux venir avec le réservoir d'essence plein.